Mission de l'AIMAQ

COVID-19
Dans le but de ne pas encourir de risque de contamination personnelle ni d’exposer les clients à une contamination au covid-19, les inspecteurs de l’AIMAQ modifient temporairement son code de déontologie.

L’obligation que le propriétaire (ou son représentant) soit présent lors de l’inspection du bateau est levée temporairement.

Le propriétaire (ou son représentant) peut être présent sur le site de l’inspection, mais pas à bord du bateau en même temps que l’inspecteur.

Afin de minimiser les risques, deux autres précautions vous sont demandées.

Un inspecteur peut vous demander de ne pas circuler à bord 24 heures avant sa visite.

Tous les échanges de documents et les paiements devraient s’effectuer électroniquement.

L’AIMAQ a à cœur la santé des plaisanciers et s’excuse pour les désagréments qui seront encourus. Nous vous remercions de votre compréhension.

La mission de l’AIMAQ, organisme à but non lucratif, consiste à identifier, à certifier et à regrouper les inspecteurs maritimes compétents et professionnels de manière à mieux répondre aux besoins des plaisanciers et des assureurs.

La profession d’inspecteur maritime n’étant aucunement légiférée comme peuvent l’être d’autres professions et métiers, quiconque peut s’affubler du titre d’inspecteur maritime sans posséder les compétences nécessaires.

C’est pour pallier à cette défaillance inhérente, source de conflits et d’ambiguïtés, que l’AIMAQ, Association des inspecteurs maritimes agréés du Québec, a été fondée en 2010.

En plus des normes d’adhésion parmi les plus élevées au Canada, les inspecteurs membres de l’AIMAQ sont soumis à un code de déontologie et à des règles de pratique exigeantes visant à offrir et à maintenir les plus hauts niveaux de professionnalisme.